Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 14/01/22

Arnaques au CPF.-

Des sociétés opèrent différentes méthodes -le plus souvent un démarchage téléphonique agressif visant à faire acheter sur le champ une formation- en vue de détourner à leur profit les crédits des comptes personnels de formation. Une fois l'argent encaissé, la formation vendue n'est soit pas réalisée, soit relève d'une prestation ni faite ni à faire, sans encadrant (plus difficile à poursuivre dès lors qu'il existe une pseudo-prestation). L'arnaque prospère notamment du fait que la victime ne débourse pas elle-même l'argent, ce qui peut endormir sa méfiance.

Restez informé !

La lettre est mensuelle et gratuite. Recevez un condensé de l'actualité juridique et sociale accompagné d'un dossier thématique sur simple inscription.

Suivez-nous !

Top