Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 06/11/15

Arrêts-maladie des fonctionnaires mal contrôlés.-

Le contrôle des arrêts de travail des fonctionnaires, dont la gestion est confiée à titre expérimental à certaines CPAM depuis 2010, voit le prolongement de cette délégation jusqu'au 31 décembre 2018. Malgré l'efficacité limitée du dispositif, ce dernier reste plus efficient que la solution ante quo.

Restez informé !

La lettre est mensuelle et gratuite. Recevez un condensé de l'actualité juridique et sociale accompagné d'un dossier thématique sur simple inscription.

Suivez-nous !

Top