Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 12/01/21

Coup d'arrêt sur l'affacturage.-

Les sociétés d'affacturage (350 milliards d'euros de créances gérées en 2019) ont vu leur activité reculer de -8,8% annuels sur les 9 premiers mois de l'année 2020, soit le premier recul du marché depuis 11 ans. Après une croissance annuelle de +10% ces dernières années, le secteur était devenu la première source de financement à court terme pour les entreprises, devant le découvert bancaire. En juillet, le gouvernement a débloqué 20 milliards d'euros pour la filière, et depuis octobre les factors sont autorisés à faire migrer leur activité au niveau des commandes (un affacturage sur la seule foi des bons de commande). De quoi gagner 45 jours de délai en moyenne. Initialement garanti par l'Etat jusqu'au 31 décembre, ce dispositif l'est désormais jusqu'à juin 2021.

Restez informé !

La lettre est mensuelle et gratuite. Recevez un condensé de l'actualité juridique et sociale accompagné d'un dossier thématique sur simple inscription.

Suivez-nous !

Top