Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 14/01/21

Pas d'essor du prêt de main-d'oeuvre.-

Malgré des mesures de simplification prises en urgence au plus fort de la crise sanitaire (par exemple, une seule convention pour plusieurs salariés), le prêt de main-d'oeuvre peine à monter en puissance en France. Notamment parce qu'il nécessite pour bien fonctionner un traitement au cas par cas et dans la proximité, sans possibilité d'industrialiser le procédé. L'UIMM a lancé en septembre une plateforme de mise en relation inter-employeurs, ouverte au secteur de la métallurgie mais aussi à d'autres (ameublement, pharmacie...).

Restez informé !

La lettre est mensuelle et gratuite. Recevez un condensé de l'actualité juridique et sociale accompagné d'un dossier thématique sur simple inscription.

Suivez-nous !

Top