Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 20/01/16

Pistes innovantes pour la réforme du code de Travail.-

La ministre du Travail a réaffirmé le 19 janvier que le plancher de 10% sur la revalorisation salariale des heures supplémentaires ne serait pas supprimé. Elle compte par contre sur ce point "casser le verrou des accords de branche", c'est à dire permettre à un accord d'entreprise de s'imposer à un accord de branche. Elle a également évoqué un assouplissement de l'annualisation du temps de travail, qui pourrait aller au-delà de 12 mois. Est en outre à l'étude la possibilité de déroger par accord d'entreprise aux 48 heures hebdomadaires maximales. Elle a enfin confirmé qu'en cas de difficultés économiques graves, un accord majoritaire d'entreprise pourrait s'imposer aux contrats de travail.

Restez informé !

La lettre est mensuelle et gratuite. Recevez un condensé de l'actualité juridique et sociale accompagné d'un dossier thématique sur simple inscription.

Suivez-nous !

Top