Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 27/04/21

Vague attendue de pied ferme.-

En prévision de la vague de faillites attendue (qui n'a finalement pas déferlé au 1er trimestre), l'Etat a retenu sur appel d'offres une vingtaine de cabinets de consulting pour suppléer les délégués interministériels aux restructurations, qui pourraient alors leur passer des dossiers au cas par cas. Du côté des banques, on se dit également prêts.

Restez informé !

La lettre est mensuelle et gratuite. Recevez un condensé de l'actualité juridique et sociale accompagné d'un dossier thématique sur simple inscription.

Suivez-nous !

Top